top of page

Où Faire la Fête des Morts (Dia de los Muertos) au Mexique en 2024 ?

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

La Fête des Morts, ou "Dia de los Muertos", est l'une des traditions les plus emblématiques et festives du Mexique. Chaque année, du 31 octobre au 2 novembre, le pays s'anime de couleurs vives, de fleurs, de musique et de danses pour honorer les êtres chers décédés. Si vous prévoyez de vivre cette célébration unique en 2024, voici quelques informations et destinations incontournables où faire la fête des morts au Mexique.


La tradition del Dia de los Muertos - Une célébration culturelle millénaire

où faire la fête des morts au Mexique 2023

El Dia de los Muertos, ou la Fête des Morts, est une tradition culturelle millénaire au Mexique, qui a des racines préhispaniques profondes. Cette célébration unique combine les traditions indigènes et les pratiques catholiques, créant ainsi un mélange fascinant de rituels, de symboles et de festivités.

El Dia de los Muertos est bien plus qu'une simple commémoration des êtres chers disparus, c'est une occasion de célébrer la vie et de perpétuer les liens avec les ancêtres.


Que se passe-t-il pendant ces 3 jours de célébration del Dia de los Muertos ?

dia de los muertos, fête des morts au mexique

El Dia de los Muertos est célébré sur trois jours, du 31 octobre au 2 novembre. Chaque journée a sa signification particulière :

  • Le 31 octobre : Día de los Angelitos (Jour des Petits Anges) - Cette journée est consacrée aux enfants décédés. On érige des autels spéciaux pour honorer leur mémoire, et des jouets et des friandises leur sont offerts.


  • Le 1er novembre : Día de Todos los Santos (Jour de Tous les Saints) - Cette journée est dédiée à tous les saints. Les familles visitent les tombes de leurs proches et décorent les cimetières avec des bougies, des fleurs et des offrandes.


  • Le 2 novembre : Día de los Muertos (Jour des Morts) - C'est le jour principal de la célébration, où l'on honore les adultes décédés. Les familles érigent des autels somptueux, préparent des mets traditionnels et organisent des processions festives dans les rues.


Comment est érigé l'autel del Dia de los Muertos ?

faire la fête des morts au Mexique

L'autel del Dia de los Muertos, également appelé "ofrenda", est une installation essentielle pendant cette célébration. Il est composé de plusieurs éléments symboliques qui rendent hommage aux défunts et les guident vers le monde des vivants.

On y trouve généralement des photos des disparus, des bougies, des fleurs de cempasúchil (souci mexicain), des aliments préférés, des boissons et des objets personnels. Ces offrandes sont censées ravir les âmes et leur permettre de revenir temporairement sur terre pour être réunies avec leurs proches.


Que se passe-t-il dans les cimetières pendant la Fête des Morts ?

cimetière dia de los muerto, fête des morts mexique

Les cimetières prennent une ambiance particulière pendant el Dia de los Muertos. Les tombes sont soigneusement décorées avec des guirlandes de fleurs, des bougies et des photos des défunts.

Les familles se rassemblent autour des tombes pour prier, chanter, danser et partager des repas en l'honneur des êtres chers disparus. Cette atmosphère festive et solennelle crée une connexion intime entre les vivants et les morts, dans le respect et l’amour.


Qu'est ce que La Catrina ?

catrina fête des morts mexique

La Catrina est l'une des icônes les plus emblématiques del Dia de los Muertos. Cette figure élégante et squelettique, souvent vêtue de vêtements de luxe et d'un grand chapeau à plumes, incarne la mort. Elle a été créée par le célèbre artiste mexicain José Guadalupe Posada au début du 20e siècle. La Catrina symbolise l'idée que la mort fait partie intégrante de la vie et qu'elle nous unit tous, indépendamment de notre statut social ou de notre richesse.


La Catrina trouve ses racines dans la riche période préhispanique du Mexique, où la mort était vénérée en tant qu'élément essentiel du cycle de la vie. Les anciennes civilisations aztèques et mayas célébraient déjà les défunts avec des rituels empreints de spiritualité et de respect envers l'au-delà. Avec l'arrivée des Espagnols au XVIe siècle et l'introduction du catholicisme, les traditions indigènes se sont progressivement mêlées aux coutumes chrétiennes liées à la Toussaint et à la Fête des Morts, donnant naissance à une nouvelle célébration syncrétique.


Au fil du temps, La Catrina est devenue un symbole puissant de l'identité mexicaine, véhiculant un message fort et intemporel. Elle incarne la mort sous une forme élégante et sophistiquée, souvent parée de vêtements de luxe et d'un grand chapeau à plumes. Ce personnage squelettique a été popularisé par l'artiste mexicain José Guadalupe Posada au début du 20e siècle. À l'origine, La Catrina était une satire sociale, une façon de se moquer des classes aisées qui cherchaient à renier leurs origines indigènes et à adopter un style de vie européen. Posada voulait rappeler que la mort est inéluctable et qu'elle ne fait pas de distinction entre les riches et les pauvres, les puissants et les faibles.


Aujourd'hui, La Catrina est devenue une icône incontournable del Día de los Muertos au Mexique. Elle est largement utilisée dans les décorations, les costumes et les représentations théâtrales de cette célébration emblématique. Elle est souvent mise en scène lors de défilés, de processions et d'expositions artistiques, rappelant aux Mexicains et aux visiteurs que la mort fait partie intégrante de la vie et qu'elle unit tous les êtres humains, indépendamment de leur statut social ou de leur richesse.

La Catrina incarne ainsi l'esprit même del Día de los Muertos, qui célèbre la mémoire des défunts avec joie et dignité. Cette figure élégante et saisissante nous rappelle l'importance de se souvenir de nos ancêtres et de perpétuer les traditions qui font partie intégrante de notre identité culturelle. La Catrina nous enseigne que la mort n'est pas à craindre, mais à accepter avec sérénité, car elle fait partie du cycle naturel de la vie.

Le pain des morts, symbole del Dia de los Muertos

pan de los muertos, fête des morts mexique tradition

Lorsque vous aurez la chance d'assister aux célébrations del Día de los Muertos au Mexique, vous serez inévitablement séduit par le délicieux « pan de muerto », littéralement le "pain des morts". Cette brioche parfumée à la fleur d'oranger ou aux graines de sésame, saupoudrée de sucre, est un symbole incontournable de cette fête emblématique. Reconnaissable à sa forme ronde, qui évoque un crâne, et à ses bouts de pâte qui rappellent les os des défunts, cette gourmandise a une signification profonde dans la tradition del Día de los Muertos.


Selon la légende la plus répandue, l'origine du "pan de muerto" remonterait au XVIe siècle, une époque marquée par les sacrifices humains pour s'assurer de la prospérité et de bonnes récoltes. Face à ces pratiques, les conquistadors, fraîchement arrivés sur le continent, furent profondément choqués. En hommage à une princesse dont le sacrifice les avait particulièrement émus, ils décidèrent de créer une brioche en forme de cœur, recouverte de sucre rouge. Ce geste symbolique marqua le début de la tradition du "pan de muerto" lors de la Fête des Morts, et depuis, ces brioches sont préparées avec amour et dévotion pour honorer les êtres chers disparus.


Le processus de préparation du "pan de muerto" est empreint de rituels et de symbolisme. Les artisans boulangers mettent tout leur savoir-faire pour créer ces brioches délicieuses et chargées de sens. Les formes circulaires rappellent la roue de la vie et la continuité, tandis que les bouts de pâte en forme de larmes représentent le cycle de la vie et la tristesse causée par la perte des êtres chers. Chaque brioche est unique, ornée de petits ossements en pâte ou de croix, selon les régions et les traditions familiales.


Pendant les festivités del Día de los Muertos, le "pan de muerto" est offert en abondance, que ce soit sur les autels des maisons ou sur les tombes des défunts. Cette offrande est un acte d'amour et de respect envers les êtres chers qui nous ont quittés. Les familles se réunissent autour de ces délicieuses brioches pour se remémorer les souvenirs et les moments partagés avec leurs proches disparus. C'est un moment de communion, où la douleur de la perte se mêle à la joie de la célébration de la vie.


Aujourd'hui, le "pan de muerto" est devenu bien plus qu'une simple gourmandise. C'est un symbole vivant de la tradition et de l'identité mexicaines, un lien entre les générations, qui perpétue la mémoire des ancêtres et renforce les liens familiaux. Chaque bouchée de cette délicieuse brioche est chargée d'émotions et de souvenirs, et elle est le témoin de l'amour éternel que les Mexicains portent à leurs défunts.


Alors, si vous avez la chance de vivre el Día de los Muertos au Mexique en 2023, ne manquez pas de déguster le célèbre "pan de muerto". Cette brioche délicieuse et symbolique vous plongera au cœur de la tradition millénaire de cette célébration envoûtante. Partagez ce moment de convivialité avec les Mexicains, et laissez-vous enchanter par la magie et la richesse culturelle de cette fête empreinte de spiritualité et d'amour. Le "pan de muerto" sera bien plus qu'une simple gourmandise, il deviendra pour vous un souvenir inoubliable de cette expérience unique au Mexique.


Où Célébrer la Fête des Morts au Mexique ?

1. Mexico - Le Coeur Vibrant de la Célébration del Dia de los Muertos

faire la fête des morts à mexico city

La capitale du Mexique, Mexico, est le cœur vibrant de la Fête des Morts. Dès que vous arriverez dans cette métropole animée, vous serez immédiatement plongé dans l'effervescence de cette célébration colorée et empreinte de spiritualité.


Les rues de Mexico se parent de couleurs vives et d'ornements festifs pour honorer les défunts. Des autels élaborés, appelés "ofrendas", sont soigneusement préparés dans les maisons, les lieux publics et même sur les trottoirs. Les familles disposent des photos des disparus, des bougies parfumées, des pétales de fleurs et des objets personnels sur ces autels, créant ainsi un espace sacré où les âmes des défunts peuvent être accueillies avec amour et respect.


Le Zocalo, la place centrale de Mexico, se métamorphose en un spectacle éblouissant pendant el Dia de los Muertos. Vous pourrez admirer des installations artistiques grandioses, des sculptures représentant des crânes colorés et des compositions florales magnifiques. Des groupes de danseurs et de musiciens vêtus de costumes traditionnels déambulent dans les rues, offrant des performances animées et entraînantes.


Parmi les lieux incontournables pour vivre cette célébration authentique à Mexico, les quartiers de Coyoacán et Mixquic se distinguent par des festivités plus intimes et traditionnelles. À Coyoacán, vous serez enchanté par l'atmosphère chaleureuse et conviviale des rues bordées d'autels magnifiquement décorés. Les familles et les amis se rassemblent pour partager des repas, des anecdotes et des souvenirs de leurs proches disparus, dans une ambiance empreinte de sérénité et de réconfort.


À Mixquic, une petite ville située à la périphérie de Mexico, vous découvrirez une Fête des Morts authentique et émouvante. Les habitants perpétuent les traditions ancestrales avec dévotion, en préparant des autels somptueux et en organisant des processions aux flambeaux jusqu'au cimetière local. Là-bas, des milliers de bougies illuminent les tombes, créant une atmosphère magique et mystérieuse où les âmes des défunts sont honorées avec amour et dévotion.


2. Fêtez Dia de los Muertos à Oaxaca - Une Fête des Morts Ancestrale

Fêtez Dia de los Muertos à Oaxaca - Une Fête des Morts Ancestrale

Oaxaca, joyau culturel du Mexique, est réputée pour sa célébration ancestrale de la Fête des Morts. Cette région empreinte de traditions et de coutumes indigènes offre une expérience unique pour vivre cette célébration emblématique.


Dès que vous arriverez à Oaxaca pendant el Dia de los Muertos, vous serez émerveillé par la profusion de couleurs et de symboles qui ornent les rues et les places de la ville. Les habitants préparent avec soin des autels colorés, appelés "ofrendas", sur lesquels ils disposent des photos de leurs proches disparus, des bougies, des fleurs de cempasúchil et des objets personnels. Ces autels sont une véritable invitation à l'intimité et au partage des souvenirs, créant ainsi une connexion intime entre les vivants et les morts.


Les cimetières d'Oaxaca sont également un spectacle à ne pas manquer pendant cette célébration. Les tombes se parent de bougies scintillantes, de fleurs et de guirlandes, créant une ambiance solennelle et mystique. Les familles se rassemblent autour des sépultures de leurs défunts, apportant des offrandes de nourriture et de boissons, afin de partager un moment de communion avec leurs ancêtres.


Une tradition incontournable à Oaxaca est le défilé de comparsas, où des personnages masqués, appelés "comparsas", déambulent dans les rues en dansant et en jouant de la musique. Ces défilés colorés et animés rendent hommage aux défunts tout en créant une atmosphère festive et joyeuse. Les comparsas représentent souvent des figures emblématiques du folklore mexicain, telles que La Catrina, le mariachi ou le calavera (le squelette), ajoutant ainsi une touche d'humour et de vivacité à cette célébration ancestrale.


Oaxaca est également réputée pour ses délicieuses spécialités culinaires préparées spécialement pour la Fête des Morts. Ne manquez pas de déguster le traditionnel "pan de muerto", cette brioche sucrée à la fleur d'oranger ou aux graines de sésame, qui est le symbole même de cette célébration.


3. La Fête des morts à Michoacán - Un Spectacle de Lanternes Lumineuses

La Fête des morts à Michoacán

La région de Michoacán offre une expérience tout à fait unique et envoûtante pour célébrer la Fête des Morts. À Pátzcuaro et Janitzio, deux lieux emblématiques de cette région, les célébrations prennent une dimension magique grâce à un spectacle de lanternes lumineuses qui transforme les lacs en un véritable conte de fées.


Les festivités à Pátzcuaro commencent dès la tombée de la nuit lorsque des milliers de lanternes colorées sont allumées et flottent sur le lac de Pátzcuaro. Ces lanternes, appelées "velas de muerto" (bougies des morts), illuminent l'eau sombre du lac et créent une atmosphère féerique. Les lueurs scintillantes dansent à la surface de l'eau, rappelant les âmes des défunts qui reviennent pour rendre visite à leurs proches. C'est un spectacle à couper le souffle qui vous transporte dans un autre monde, un univers de mystère et de magie où le temps semble s'arrêter.


Une autre destination incontournable pour vivre cette expérience est l'île de Janitzio, située dans le lac de Pátzcuaro. Pour accéder à l'île, les communautés locales organisent des processions en bateau, une tradition ancestrale qui rend hommage aux ancêtres. Les pêcheurs locaux ornent leurs embarcations de bougies et de fleurs, créant ainsi une scène spectaculaire lorsque les bateaux se dirigent vers l'île illuminée. Une fois sur l'île, vous serez accueilli par des danses traditionnelles exécutées avec passion et énergie par les habitants en costumes colorés. C'est une immersion culturelle authentique, où vous serez invité à participer à cette célébration unique et à découvrir les coutumes locales.


Sur l'île de Janitzio, vous pourrez également déguster des mets typiques de la région, préparés avec soin par les habitants pour l'occasion. Les saveurs authentiques et les arômes envoûtants des plats traditionnels vous feront voyager au cœur de la culture michoacana. Ne manquez pas de goûter à la délicieuse "corundas", des tamales préparés avec de la pâte de maïs et garnis de viande, de sauce et de fromage, ainsi que le fameux "atole", une boisson chaude à base de maïs, parfumée à la cannelle et au chocolat.


La célébration de la Fête des Morts à Michoacán est une véritable immersion culturelle qui vous permettra de découvrir la richesse des traditions locales, la beauté des paysages lacustres illuminés par les lanternes et la chaleur de l'accueil des habitants. C'est une expérience unique qui vous laissera des souvenirs impérissables et qui vous fera vivre intensément l'esprit de cette célébration ancestrale au Mexique.


4. Participez à el Dia de los Muertos à San Miguel de Allende - Une Fête Artistique et Conviviale

el Dia de los Muertos à San Miguel de Allende

San Miguel de Allende est réputée pour sa Fête des Morts artistique et conviviale. Les rues pavées se transforment en galeries d'art éphémères, avec des installations, des sculptures et des autels artistiquement conçus.

Vous pourrez également assister à des concerts, des spectacles de théâtre et des expositions d'artisanat local. L'ambiance est joyeuse et chaleureuse, propice aux rencontres et aux échanges avec les habitants.


5. Dia de Los Muertos à Playa Del Carmen au Pac Xcaret - Une Célébration Spectaculaire

où faire Dia de Los Muertos à Playa Del Carmen, fête des morts

Le parc Xcaret, situé à Playa Del Carmen, est l'un des lieux les plus spectaculaires pour célébrer la Fête des Morts au Mexique. Ce parc à thème offre une immersion totale dans la culture mexicaine, avec des spectacles envoûtants, des autels magnifiquement décorés et des représentations théâtrales mettant en scène les légendes et traditions liées à cette célébration.

Vous pourrez assister à des danses traditionnelles, à des rituels mayas et à des cérémonies colorées qui rendent hommage aux ancêtres. Xcaret Park est une véritable ode à la Fête des Morts, offrant une expérience divertissante et culturelle à ne pas manquer.


6. La fête des morts à San Andrés Mixquic, Mexico City - Une Célébration Authentique

La fête des morts à San Andrés Mixquic, Mexico City

Si vous recherchez une célébration authentique et empreinte de spiritualité, rendez-vous à San Andrés Mixquic, dans la banlieue de Mexico City. Cette petite ville est réputée pour ses traditions anciennes et ses célébrations intimistes de la Fête des Morts. Vous y trouverez des autels familiaux, des offrandes spéciales et des prières dédiées aux êtres chers décédés.

Les rues s'animent de musiciens et de danseurs, créant une atmosphère chaleureuse et solennelle. La visite du cimetière local est une expérience émouvante, où vous pourrez observer les familles réunies autour des tombes, allumant des bougies et partageant des souvenirs.


7. Dia de los Muertos à San Juan Chamula, Chiapas - Une Célébration Mystique

Dia de los Muertos à San Juan Chamula

San Juan Chamula, un village situé dans l'État de Chiapas, est un lieu mystique où la Fête des Morts est célébrée de manière tout à fait unique. Cette petite communauté indigène a su préserver ses traditions ancestrales, et la célébration del Dia de los Muertos est une expérience fascinante qui vous transportera au cœur de la culture indigène du Mexique.


Dès votre arrivée à San Juan Chamula, vous serez frappé par l'atmosphère mystique qui règne en ce jour de célébration. Les rues du village sont ornées de guirlandes colorées, de fleurs et de drapeaux traditionnels, créant une ambiance joyeuse et solennelle à la fois. Les habitants, vêtus de costumes traditionnels richement colorés, se préparent à participer aux rituels et aux cérémonies qui rendent hommage à leurs ancêtres.


Au cœur de la célébration se trouve la chapelle locale, un lieu sacré où se déroulent des pratiques spirituelles uniques. Lors de cette journée spéciale, la chapelle est éclairée par des milliers de bougies, créant une atmosphère mystérieuse et envoûtante. Les habitants se rassemblent dans la chapelle pour prier et honorer leurs défunts. Vous pourrez assister à des rituels traditionnels, où les chamans locaux utilisent des encens et des bougies pour communiquer avec les esprits des ancêtres et leur offrir des offrandes.


Une particularité de la Fête des Morts à San Juan Chamula est l'utilisation du coca-cola dans les pratiques rituelles. Les habitants croient que cette boisson gazeuse a des pouvoirs magiques et qu'elle permet de libérer les esprits des défunts. Vous verrez donc des bouteilles de coca-cola éparpillées sur le sol de la chapelle, un spectacle étonnant qui témoigne de la fusion entre les traditions ancestrales et les influences modernes.


Lors de cette célébration mystique, vous serez également enchanté par les danses et les chants traditionnels exécutés par les habitants. Les danses sont accompagnées de musique rythmée et de tambours, créant une atmosphère envoûtante qui vous transportera dans un autre monde, un monde où le temps semble s'arrêter et où les frontières entre le monde des vivants et des morts s'estompent.

La Fête des Morts à San Juan Chamula est une célébration captivante qui vous fera vivre une expérience unique et authentique au cœur de la culture indigène du Mexique. C'est une occasion exceptionnelle de découvrir les traditions millénaires de cette communauté mystique et de partager des moments précieux avec les habitants. Si vous cherchez une célébration empreinte de mysticisme et de spiritualité, San Juan Chamula est une destination incontournable pour vivre la magie del Dia de los Muertos au Mexique.


El Dia de los Muertos au Mexique est bien plus qu'une simple célébration des morts, c'est une célébration de la vie, de la mémoire et de la culture mexicaine. Cette tradition millénaire offre aux familles une occasion de se réunir, de rendre hommage à leurs ancêtres et de célébrer la beauté de la vie et de la mort.

Les autels magnifiquement décorés, les cimetières animés et l'emblématique Catrina font de cette célébration une expérience inoubliable, à la fois solennelle et joyeuse.

Participez à la fête des morts au Mexique en 2024 et vivez une immersion culturelle et spirituelle unique au cœur de cette tradition ancestrale.




669 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page